Conservation de la qualité de l’eau

Conservation de la qualité de l'eau

Outils innovateurs pour l’évaluation et la conservation de la qualité d’eau

La Bioindication fournit des informations intégrées sur la qualité des eaux de surface, pour prendre la bonne décision en ce qui concerne la protection des écosystèmes, l‘aménagement des territoires et le développement des infrastructures.

Historiquement, la qualité de l’eau a été déterminée par des paramètres physico-chimiques, mais ces dernières années, il est utilisé également l'étude des communautés d'organismes connu sous le nom de bioindication. En Europe et en Amérique du Nord, la bioindication est couramment utilisé chaque année. Cet outil de surveillance est actuellement utilisé dans le monde entier: en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique. En Colombie, sa mise en œuvre se réalise sous la direction de l'IDEAM. Son utilisation est imposée par les instruments de politique suivants:

  • Plans de gestion des ressources en eau (MADS)
  • Les évaluations régionales de l'eau (IDEAM)
  • Programme national de surveillance de l’eau (IDEAM)
  • Protocoles de l'eau (IDEAM)
  • Avantages de la bioindication:

  • Elle rend compte directement de la qualité écologique de l'eau,
  • L'échantillonnage est rapide,
  • L'interprétation fiable des résultats est possible dès la première campagne,
  • Appuie de manière objective les processus de concertation communautaire,
  • Plus économique que les paramètres physico-chimiques
  • Certaines espèces se transforment en présence d'une pollution spécifique, ce qui permet un diagnostic très précis.
  • Son application est générale pour tous les types de cours d’eau.
  • Expériences nationales d'Aïgos:

    Rivière Bogotá: Projet développé pour l'IDEAM en collaboration avec ASCONIT et financé par le gouvernement français, 2 prélèvements pendant un an en 20 stations avec 133 espèces identifiées.

    Rivière Magdalena et Cauca: Réalisation des campagnes d’analyse et pour le Centre de Recherche de la Rivière Magdalena (CIRMAG) de CORMAGDALENA, Analyse de 67 stations moyennant des normes internationales.

    AÎGOS utilise systématiquement le logiciel OMNIDIA, reconnu au niveau mondial pour le traitement des résultats. Inclue approximativement 18 000 espèces.

    Télécharger le fichier
    Français